Les gens dans l'histoire

Veuillez noter que les liens de ces ressources ne sont disponibles qu'en anglais. Des liens des ressources en français sont également fournies, lorsque disponibles.

Dr P.H. Bryce

Lisez la fiche d'information sur le Dr P.H. Bryce ici.

Dans le cadre de son travail en tant qu'inspecteur médical du ministère de l'Intérieur et des Affaires indiennes, le Dr Bryce a inspecté l’ensemble des pensionnats. Il a dénoncé des conditions qui conduisirent à un taux de mortalité élevé chez les élèves autochtones. En 1907, il a publié le rapport sur les écoles indiennes du Manitoba et des Territoires du Nord-Ouest, il y critiqua les conditions sanitaires dans les pensionnats indiens. Le rapport a établi un lien évident entre les conditions sanitaires et de santé dans les écoles et le nombre élevé de décès d'enfants. Bien que le rapport ait été largement diffusé au sein du ministère, il a finalement été relégué aux oubliettes. Duncan Campbell Scott, alors surintendant des Affaires indiennes, a rejeté les recommandations du Dr Bryce visant à établir des hôpitaux adéquats et à revoir le système d’éducation indienne.

Le Dr Bryce a finalement été évincé de la fonction publique. Il a ensuite publié les résultats de son rapport dans un livre, The Story of a National Crime. Malheureusement, il n'y a pas eu de changements concrets et le gouvernement canadien a continué à gérer les pensionnats de la même manière, au préjudice d’enfants autochtones. Ce n'est qu'en 2008, alors que le premier ministre de l'époque, Stephen Harper, a présenté des excuses pour les pensionnats, que le gouvernement canadien a admis la totalité de ses négligences et de ses méfaits, alors que le Dr Bryce avait clairement signifié le gouvernement canadien 100 ans plus tôt.

En août 2015, le cimetière Beechwood à Ottawa a érigé un monument pour célébrer le travail et l'héritage du Dr Bryce. Suivez ces liens pour de plus amples informations :

Dans le film, Finding Peter Bryce, Peter C. Campbell et Andy Bryce, retracent la vie et l'histoire du Dr Bryce. Pour plus d'informations sur Finding Peter Bryce et P.H. Bryce, veuillez contacter Andy à l'adresse suivante : andyj.bryce@gmail.com

 

Duncan Campbell Scott

Lisez la fiche d’information sur Duncan Campbell Scott ici.

Duncan Campbell Scott est connu comme l'un des architectes du système des pensionnats il est aussi l’un des poètes confédérés canadiens de renom. Scott était surintendant des Affaires indiennes en 1913 après avoir intégré le ministère en 1879. Il y a supervisé l'élaboration de politiques visant à supprimer et à assimiler les peuples autochtones, notamment l'amendement de 1920 à la Loi sur les Indiens qui a rendu les pensionnats obligatoires. En 2015, la Commission de Vérité et Réconciliation a démontré que la politique d'assimilation du système des pensionnats équivalait à un génocide culturel. 

Les archives historiques démontrent que Scott a été informé à plusieurs reprises des abus choquants et des innombrables décès parmi les élèves autochtones dans les pensionnats, mais il n'a pas résolu le problème. Par exemple, malgré les conclusions et les recommandations du rapport du Dr Bryce de 1907, Scott a refusé d'améliorer les conditions des pensionnats pour prévenir les maladies et les décès parmi les élèves. Entretemps, le Canada le considère comme une "personne d'importance historique nationale" à la lumière de ses contributions poétiques.

En novembre 2015, le cimetière Beechwood d'Ottawa a érigé une plaque avec les correctifs historiques près de la tombe de Scott. Suivez ce lien pour plus d'informations :

Nicholas Flood Davin

Lisez la fiche d’information sur Nicholas Flood Davin ici.

Nicholas Flood Davin, comme Duncan Campbell Scott, est considéré comme l'un des architectes du système des pensionnats. En 189, Davin est l'auteur du Rapport sur les écoles industrielles pour les Indiens et les Métis, également connu sous le nom de Rapport Davin, qui comprend des recommandations sur la façon dont le Canada devrait instituer un système de pensionnats pour les enfants autochtones. Dans son rapport, Davin recommandait que le Canada adopte un système similaire au système d'écoles industrielles établi pour les Amérindiens aux États-Unis et qu'il étende son système d'écoles gérées par l'église pour les enfants autochtones. Le rapport recommandait en particulier que les enfants autochtones soient soustraits à l'influence de leurs parents, de leurs communautés et de leurs cultures pour que l'assimilation et la "civilisation" soient un succès. Bien que les pensionnats soient antérieurs au rapport Davin, le document représente une "justification officielle" et une vision des écoles assimilatrices qui ont guidé le gouvernement de John A. MacDonald à étendre le système des pensionnats après la Confédération.

En 2017, le cimetière Beechwood d'Ottawa a placé une plaque près du lieu de repos de Davin, racontant toute son histoire. Suivez ce lien pour plus d'informations :