L'école c'est fait pour rêver

L'école c'est fait pour rêver

Mary the Bear would make a great doctor!

Quand je serai grand, je veux être...

Chaque enfant au Canada a droit à une éducation de qualité, mais pour les enfants des Premières Nations, ce droit n'est pas toujours respecté. De nombreux jeunes des Premières Nations n'ont pas les mêmes possibilités d'apprendre ou de réaliser leurs rêves que les autres en raison des inégalités concernant l'éducation chez les Premières Nations.

Bien que les écoles dans les réserves soient tenues d'offrir les mêmes programmes et services que les écoles provinciales et territoriales, elles ne bénéficient pas du même financement. En fait, les écoles des réserves, qui sont financées par le gouvernement fédéral, reçoivent beaucoup moins de fonds par élève que les écoles financées par les provinces et les territoires. Cela signifie que les enfants et les jeunes des Premières Nations du Canada sont privés d'une éducation appropriée et d'un soutien adéquat parce qu'ils sont des membres des Premières Nations et qu'ils vivent dans une réserve.

Shannen Koostachin, fondatrice de l’initiative « Le Rêve de Shannen » pour des écoles sécuritaires et confortables, voulait que tous les enfants puissent vivre leurs rêves. L’école, c’est fait pour rêver invite les gens de partout au pays à soutenir une éducation équitable pour les Premières Nations et tous les jeunes au pays.

Façons de participer (sûr contre la COVID-19)

  • Promouvoir la conviction de Shannen que chaque enfant mérite de vivre son rêve avec la fiche « Quand je serai grand, je veux être... » (à télécharger ci-dessous). Partagez votre rêve avec les autres dans votre classe ou sur Facebook, Twitter et Instagram en utilisant les mot-clics #ShannensDream #RêvedeShannen.
  • Découvrez le Rêve de Shannen avec votre classe ou votre organisation (L’Ourson avocat de la réconciliation de la Société de soutien est un excellent professeur !)
  • Organisez une fête à distance sociale ou virtuelle du Rêve de Shannen !
  • Organisez un goûter à distance sociale ou virtuel avec un ourson et lisez « Spirit Bear : pêcher le savoir, attraper des rêves ».
  • Envoyez des lettres à vos élus et contribuez à la sensibilisation afin que tous les jeunes du Canada puissent vivre leurs rêves !

La réconciliation, c'est nous tous. Lisez cette fiche d'information pour savoir comment vous pouvez contribuer à faire la différence.