Prix Peter Henderson Bryce - Récipients du prix 2017

Le comité du Prix P.H. Bryce est heureux d'annoncer les récipiendaires des Prix 2017 P.H. Bryce pour les enfants et les jeunes!

Cliquez sur le nom des récipiendaires ci-dessous pour consulter leur profil complet. 

Récipiendaires

  • Équipes Arctic Safety et Save Smarts

    Province ou territoire: QC

    Les enfants de Grande Baleine dans le Nord québécois sauvent des vies. Suite à un tragique accident dans la communauté, les élèves de l’École Arsaniq (Inuit) et Badabin Eeyou (Cri), ont été invités à prendre part à une campagne de santé publique pour encourager le port du casque avec lors de la conduite de véhicules hors route, comme les motoneiges et les VTT. Les enfants de l’École Arsaniq se sont eux-mêmes nommés Artic Safety alors que les étudiants de l’École Badabin Eeyou ont choisi de s’appeler Save Smarts.

    Les équipes ont élaboré des campagnes vidéo et des affiches pour sensibiliser les membres de leur communauté, en particulier les jeunes générations, sur l’importance du port du casque. Ils ont rencontré des dirigeants locaux, des policiers et des secouristes et ont organisé des collectes de fonds pour financer l’achat de casques jusqu'à ce que le financement ait été assuré. Ainsi, chaque enfant d’âge scolaire de Grande Baleine a maintenant un casque.

    Le projet a rencontré de nombreux défis. À ce jour, très peu de gens dans le Nord québécois portent des casques. Les casques sont coûteux (et pas toujours disponibles dans les magasins locaux), et les gens qui en portent peuvent se sentir stigmatisés d’être les seuls à en porter un. Bien que beaucoup d’enfants se sentaient mal à l’aise ou jugés par leurs camarades de classe, ils ont continué à porter leur casque parce qu’ils savaient que c’était la bonne chose à faire. Leurs efforts ont résonné auprès d’autres jeunes dans la communauté. Les parents et les enseignants disent que les équipes d’Arctic Safety et de Save Smarts ont inspiré d’autres jeunes à porter un casque afin de sauver des vies.

    Les élèves d’Arctic Safety et de Save Smarts ont surpassé les adultes dans leur communauté pour devenir de véritables ambassadeurs de prévention. Nous sommes fiers d’honorer leur leadership remarquable !

  • Guadelupe

    Province ou territoire: BC

    Guadalupe est une brave et compatissante jeune femme qui a surmonté de nombreux obstacles personnels pour prêcher par l’exemple et faire une réelle différence dans sa communauté. La passion de Guadalupe pour aider les autres se remarquait dès la première année. Observant que certains camarades de classe n’avaient pas de fournitures scolaires, Guadalupe, avec l’aide de ses parents, a organisé une collecte de bouteilles pour payer les frais d’achat de fournitures scolaires pour les enfants de sa classe et elle a continué de recueillir des fonds au cours des huit années qui ont suivi. Elle a depuis amassé plus de 12 000 $. Guadalupe est également une bénévole active et elle prononce des discours publics. Elle parle avec éloquence de la situation particulière de l’éducation des jeunes autochtones et du mieux-être des enfants, en relatant ses propres expériences comme adolescente souffrant de handicaps cognitifs multiples. Guadalupe rêve de devenir biologiste marin et a travaillé dur pour exceller en mathématiques et en sciences. Ses efforts ont conduit à beaucoup de récompenses et de possibilités, y compris une bourse pour le camp international de la NASA !

    Guadalupe pratique la danse de châle, elle s’exprime et se comporte avec respect et fierté. Connue pour son esprit indomptable de créativité et pour sa détermination, Guadalupe est un modèle de rôle positif non seulement pour ses frères plus jeunes et les jeunes autochtones, mais pour tout le monde autour d’elle.

Mentions d'honneur

  • Annika

    Province ou territoire: AB

    Annika est un partisane active et enthousiaste des cultures autochtones à l’école et dans la communauté. Elle fait preuve de détermination, d’humilité et de générosité dans son engagement en faveur des initiatives autochtones et elle est une membre active du programme d’échange culturel de son école, le Founding Cultures Club. Annika utilise ses compétences, sa créativité et les réseaux sociaux pour rassembler les gens dans un but d’éducation. Elle participe activement à promouvoir la réconciliation au sein de son école en organisant des événements et en faisant des présentations devant les classes, le personnel et le comité des parents. Annika est impliquée dans une variété d’activités parascolaires et bénévoles. Compatissante, respectueuse et une leader naturelle, Annika est toujours prête à aider les autres et à s’engager à soutenir les droits des peuples autochtones.

  • Jasmine

    Province ou territoire: AB

    Jasmine est une ardente défenderesse des peuples autochtones dans sa communauté. Comme membre du Founding Cultures Club de son école, Jasmine a consacré d’innombrables heures de bénévolat à l’école et à la collectivité environnante. Jasmine est courageuse, gentille et a fait preuve de résilience et d’une remarquable capacité à surmonter des défis personnels et en utilisant ces expériences pour défendre le bien-être d’autrui. Jasmine aspire à être travailleuse sociale et souhaite travailler avec les jeunes. Son désir de servir les autres est révélateur de sa capacité de voir plus loin et d’étendre ses efforts de sensibilisation. Authentique, aimable et débrouillarde, Jasmine est une défenderesse des enfants autochtones et des jeunes dans sa façon d’agir, elle supporte sa famille et se soucie des autres dans la communauté.

  • Kaylem

    Province ou territoire: AB

    Kaylem est un défenderesse passionnée et enthousiaste pour les questions autochtones qui a l’intention de poursuivre une carrière dans l’enseignement comme professeure d’études autochtones. Étudiante ayant obtenu des distinctions honorifiques, athlète accomplie et bénévole active, Kaylem a contribué à diverses initiatives de l’école, y compris les célébrations culturelles Métis, des présentations sur la réconciliation devant les comités du personnel et des parents et une commémoration des anciens combattants autochtones lors de la cérémonie du Jour du Souvenir tenue à son école en 2016. Kaylem est soucieuse et consciente de l’importance que les voix soient entendues, que les possibilités soient comme une personne qui aide les autres à grandir. Elle utilise ses compétences, sa créativité et ses connaissances pour plaider en faveur d’une meilleure compréhension et d’une appréciation de l’histoire selon le point de vue autochtone.

  • Sparrow

    Province ou territoire: ON

    Sparrow a 15 ans, elle est une ardente défenderesse des enfants et des jeunes qui sont dans le système de protection de l’enfance. Comme l’une des dirigeantes du Comité consultatif des jeunes de la Société d’aide aux enfants de Windsor-Essex, Sparrow travaille dur pour sensibiliser aux questions relatives aux jeunes des Premières Nations dans le système de protection de l’enfance. Elle veut représenter le changement qu’elle souhaite voir dans le monde, malgré les défis et les difficultés personnels auxquels elle a dû faire face. Autrefois timide et renfermée, Sparrow s’est épanouie pour devenir un leader exceptionnel et un modèle pour les jeunes des Premières Nations, les Métis et les Inuits. Elle est un exemple de leadership, de responsabilité, de discipline, de persévérance et de respect et elle illustre bien le fait que les jeunes ont le pouvoir de faire changer les choses dans leurs communautés. Source d’inspiration pour ceux qui l’entourent, Sparrow s’engage à apprendre et à utiliser sa voix comme fière jeune des Premières Nations.