Prix Peter Henderson Bryce pour les enfants et les jeunes 2014 - Le club du Rêve de Shannen à l’école Pierre-Elliott-Trudeau

Récipiendaire, catégorie Enfant : Le club du Rêve de Shannen à l’école Pierre-Elliott-Trudeau

Le Club du Rêve de Shannen à l’école Pierre-Elliott-Trudeau de Gatineau, Québec, est composé d’élèves de six à quatorze ans.  Les élèves de l’école primaire ont été informés du Rêve de Shannen au printemps 2011 et n’ont pas cessé depuis d’en apprendre plus sur le sujet et d’en informer les autres.  Le Club s’est engagé à appuyer les enfants des Premières Nations, des Inuits et des Métis au Canada parce qu’il croit fortement que tous les enfants méritent de grandir heureux, aimés et dans leur propre communauté.  Ils se réunissent une à deux fois par semaine durant la récréation pour discuter des problèmes auxquels doivent faire face les enfants autochtones du Canada.

Les étudiants travaillent ensemble pour surmonter des défis personnels et collectifs et apprendre davantage sur les problèmes en posant des questions, en faisant de la recherche, en créant des partenariats, en préparant des présentations et en voyageant pour donner des présentations et en inspirer d’autres à suivre leurs pas.

La classe a été décrite comme « un faisceau lumineux pour le futur de la défense des enfants des PNIM (Premières Nations, Inuits et Métis) ».  Ils ont délivré des discours dans des écoles primaires locales, donné des formations à des adultes au Secrétariat d’adjudication des écoles résidentielles (Adjudication Secretariat for Residential Schools), et ils ont fait des présentations à l’événement Truth and Reconciliation (Vérité et réconciliation) à Montréal ainsi qu’à la conférence de la Fédération canadienne des enseignants à Ottawa.  De plus, quelques élèves ont eu l’opportunité de visité Fort Albany pour voir comment est la vie sur une réserve.

En plus des nombreuses présentations qu’ils ont faites, les étudiants du Club du Rêve de Shannen croient qu’il faut agir sur ce qu’ils ont appris dans ce Club pour faire une différence. Peu importe la météo, les élèves se sont rendus sur la colline parlementaire pour participer à des activités menées par des enfants et promouvoir l’importance de leur message.

Les étudiants croient que c’est leur droit et responsabilité de faire quelque chose suite à ce qu’ils ont appris en étant des acteurs de changement et en inspirant les autres à faire de même.

Shopping Cart

Your shopping cart is empty.