Dans une décision publiée le 15 septembre 2016, le Tribunal canadien des droits de la personne (TCDP) a constaté que le gouvernement du Canada (AANC) n'a pas démontré sa conformité aux ordres du TCDP publiés le 26 janvier 2016. Dans la décision de janvier, le TCDP avait trouvé que le financement inéquitable des services à l'enfance et à la famille sur les réserves, et l'échec de mettre en oeuvre le Principe de Jordan, constituaient la discrimination raciale contre 163 000 enfants des Premières Nations de la part du gouvernement du Canada. Dans le cadre de la décision du 15 septembre, le TCDP a ordonné au Canada de prendre des mesures immédiates pour assurer son budget-programme répond aux besoins particuliers des enfants et des familles des Premières Nations et d'appliquer le principe de Jordan à tous les enfants des Premières Nations sur et hors réserve. Lire la décision ici.