La motion du NPD visant à forcer le gouvernement à se conformer à la décision du Tribunal et à mettre fin à la discrimination envers les Premières Nations a été adoptée de façon unanime à la Chambre des Communes